À quoi correspond le seuil légal d’alcoolémie ?

Dès le premier verre, l’alcool impacte notre vigilance et nos réactions. En France, le seuil légal est fixé à 0,5 g/L de sang pour tous les conducteurs à l’exception des jeunes conducteurs et des conducteurs de transports en commun dont le seuil légal est fixé à 0,2 g/L de sang. Ce taux peut être exprimé de deux manières, soit en g/L de sang ou en mg/L d’air expiré lors de l’utilisation d’un éthylotest. Il existe entre ces deux valeurs un indice de conversion permettant de les mettre en correspondance. Le seuil légal d’alcoolémie dans l’air expiré est ainsi de 0,25 mg/L pour les conducteurs et 0,10 mg/L pour les jeunes conducteurs et les conducteurs de transports en commun. Au-delà, les capacités et réflexes sont trop altérés et les risques d’accidents sont multipliés.